Immobilier neuf à Rouen 76000
39 résultats - Voir sur la carte

Afficher plus de résultats

Acheter neuf à Rouen

Rive droite ou rive gauche, l’immobilier neuf à Rouen se développe désormais tant sur la rive gauche que sur l’historique rive droite. Les écoquartiers Luciline et Flaubert en sont la preuve. Tour d’horizon du marché du neuf rouennais.

immobilier neuf Rouen
Pour ses 24000 étudiants, ses 110000 habitants, Rouen réinvestit ses friches portuaires en imaginant un urbanisme plus égalitaire.Ville de Rouen

L’immobilier neuf à Rouen de part et d’autre de la Seine


La ville aux cent clochers, capitale administrative de la nouvelle région Normandie, Rouen se développe désormais de chaque côté de la Seine. Si le centre historique est situé sur la rive droite du fleuve, la rive gauche est un territoire qui compte pour imaginer la ville de demain. De part et d’autre de la Seine, Rouen se réapproprie des friches industrielles et portuaires pour reconstruire la ville sur la ville.

L’écoquartier Luciline sur la rive droite


Dans la zone portuaire, le projet « Luciline / Rives de Seine » à l’ouest de Rouen a pour objectif de reconnecter la ville à son fleuve, tout en luttant contre l’étalement urbain. 9 hectares de terrains initialement dédiés au port, premier port céréalier français, et à l’industrie automobile vont se transformer en un programme de construction mixte et dense. Au total, un millier de logements neufs, dont un quart de logements sociaux et un quart de logements en accession à prix maîtrisé, verront le jour, mais aussi 60 000 m² de commerces et bureaux. De la maison de ville aux immeubles neufs jusqu’aux immeubles de 10 étages, les formes d’habitat sont variées. L’écoquartier est en bonne voie : la moitié des logements seront livrés en 2020. Exemple l’opération City Seine de Bouygues Immobilier, tour résidentielle de 10 étages qui a remporté la Pyramide d’Argent cette année et qui sera livrée début 2020.

Réinventer la Seine à Rouen


Pour faire le lien, entre ses deux rives, Rouen et sa métropole, 6ème de France avec presque 500 000 habitants, ont également participé à l’appel à projet Réinventer la Seine qui depuis Paris jusqu’à l’embouchure doit permettre d’innover sur des sites laissés vacants ou à l’abandon.
Preuve de la réussite de la ville de se réapproprier ses berges : la Métropole Rouen Normandie s’est vue attribuer fin 2018 le Grand Prix Régional du Paysage pour sa politique de reconquête de 3 km de quais sur la rive gauche.

L’écoquartier Flaubert sur la rive gauche


La rive gauche, où un autre vaste écoquartier se profile : l'écoquartier Flaubert, à cheval sur les communes de Rouen et du Petit-Quevilly, face à l’écoquartier Luciline. 10 000 habitants sont attendus à terme sur les 90 hectares de cette autre zone portuaire de Rouen. Les travaux préparatoires du premier îlot de 400 logements neufs ont été lancés au printemps 2018, sur le secteur de l’avenue Jean-Rondeaux, qui doit accueillir en 2019 la quatrième ligne TEOR, un bus à haut niveau de service. Sur cet îlot B de l’écoquartier, les premiers bâtiments représenteront 26 600 m² de logements neufs, mais aussi 16 500 m² de bureaux.
2018 a également été l’occasion de la mise en service des hangars 107 et 108, nouveau siège de la métropole, à côté du hangar 106, une nouvelle salle de concert. Pour le hangar 105, une équipe a été désignée pour piloter la construction d’un site unique avec skate-park, mur d’escalade, hôtel avec rooftop et spa… Livraison prévue en 2022. Le plan-guide de l’ensemble de l’écoquartier Flaubert continuera lui d’évoluer dans l’avenir.
Toujours sur la rive gauche, la ville n’en oublie pas la rénovation urbaine. La ville compte deux-tiers de ses 70 000 logements construits après-guerre, après les travaux massifs de reconstruction post-bombardements. Des opérations qui nécessitent déjà de grandes refontes. Exemple dans le quartier des Pépinières, tout près du Petit Quevilly. Entre la rue Saint-Jean et l’avenue de la Libération, sur 3 hectares, après démolition de 700 logements, 510 nouvelles constructions doivent voir le jour. Livraison envisagée jusqu’en 2023.

Rouen, pour un urbanisme plus égalitaire !


A noter que la ville de Rouen est pionnière en matière d’urbanisme non genrée. Il s’agit d’imaginer des aménagements urbains plus égalitaires entre hommes et femmes, pour qu’elles trouvent davantage leur place dans la ville. Cela passe par exemple par la construction d’une piste de derby-roller plutôt qu’un mini-stade avec panneaux de basket ou encore, comme dans le parc des Bruyères, où à la place d’un stade foot, a été installé un sol souple pour le taï-chi.
Au pied de la plus haute cathédrale de France, 151 mètres, ou des 27 étages de la célèbre Tour des Archives, en béton armé, Rouen, siège historique de nombreuses mutuelles, imagine donc un urbanisme plus égalitaire pour tous ses habitants. L’accueil, tous les 6 ans, de 10 millions de visiteurs pour la célèbre Armada en est aussi la preuve.

Vous avez désormais toutes les clés pour acheter un bien immobilier neuf à Rouen !

bot