Taux d’intérêt des crédits immobiliers : toutes les régions à égalité !

16
10/2017

C’est assez rare pour être signalé : toutes les régions offrent actuellement les mêmes taux d’intérêt en matière de crédit immobilier. Une égalité parfaite pour des taux moyens qui sont toujours aussi attractifs. Explications.

taux intérêt crédit immobilier
C'est quasi une première : toutes les régions affichent des taux d'intérêt moyens identiques en ce mois d'octobre 2017, selon le courtier Empruntis.
Toutes les régions françaises offrent en cet automne des taux d’intérêt des crédits immobiliers identiques, d’après le baromètre régional des taux du courtier Empruntis. Des taux moyens qui sont partout semblables dans les 7 grandes régions étudiées par le courtier. Sur les durées les plus demandées, le taux moyen sur 15 ans s’établit à 1.55 %, le taux sur 20 ans à 1.80 %.
Des niveaux de taux d’intérêt qui sont, de plus, jugés très attractifs. Bien que les taux d’emprunt ne sont pas redescendus aux niveaux historiques d’octobre 2016, ils restent donc toujours très bas partout en France. D’ailleurs, les établissements bancaires, nationaux et régionaux, n’ont pas hésité, ce mois-ci encore, à transmettre une majorité de barèmes à la baisse. En effet, chez Empruntis, sur 52 nouveaux barèmes reçus en un mois, 28 sont en recul. Sur un total de 42 taux mini régionaux (soit 7 régions, 6 durées), Empruntis observe une majorité de baisses : pas moins de 22 taux mini reculent ; seuls 2 taux mini sont en hausse et uniquement dans la région Nord ; 18 taux mini sont stables. Quant aux taux moyens, exceptés 4 taux, ils sont tous en baisse de 5 ou 10 centimes.

Vers une hausse modérée des taux de crédit immobilier en 2018 ?


Il faut dire, rappelle le courtier, que « la fin d’année est généralement une période propice à de nouveaux barèmes, les banques étant sur la finalisation de leurs objectifs. Même si cette année, le sujet est plutôt la préparation de 2018 ». Pour voir plus loin, les banques estiment que la tendance en 2018 sera plutôt à une hausse très modérée.
Mais quid du contexte européen sur les taux ? « Au-delà des indicateurs dits « classiques », les évènements en Catalogne pourraient aussi avoir un impact sur les taux », indique Cécile Roquelaure, Directrice Etudes et communication d’Empruntis. En effet, comme les banques se prêtent « entre elles » ; et craignant l’incertitude, pourraient se prêter plus cher : « ce qui augmenterait les taux du marché par effet de ricochet, sans pour autant que la Banque Centrale Européenne augmente ses taux ». Le devenir de la dette catalane suscite également des inquiétudes.
Plus proche de nous, l’entrée en vigueur de l’amendement Bourquin pour faciliter la délégation d’assurance emprunteur pourra également générer une remontée des taux pour les banques les plus sensibles, envisage Empruntis. Beaucoup d’incertitudes qui pourraient venir impacter les taux de crédit immobilier proposés aux emprunteurs français dans les mois à venir. A suivre donc !Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Campagne Nationale Vinci
bot