Simulation PTZ : comment calculer son Prêt à Taux Zéro ?

12
09/2019

Le PTZ ou Prêt à Taux Zéro est une aide à l’accession à la propriété qui profite à des milliers de ménages chaque année. Mode d’emploi pour effectuer une simulation PTZ et calculer le montant de son Prêt à Taux Zéro.

PTZ : comment ça marche ? © Trouver-un-logement-neuf.com
Le Prêt à Taux Zéro est le dispositif par excellence pour devenir propriétaire. Prêt sans intérêt, il permet d’obtenir un crédit à taux zéro jusqu’à 138 000 € pour acheter un logement neuf. Voici comment souscrire un prêt immobilier à taux zéro et comment obtenir une simulation de ce PTZ

Acheter avec le PTZ : comment ça marche ?


Pour bénéficier du Prêt à Taux Zéro, il faut respecter plusieurs conditions : zone géographique, niveau de revenus... Mais une fois, ces conditions respectées, le PTZ est un prêt gratuit, garanti par l’Etat, qui sert comme d’un apport personnel dans la constitution d’un dossier de prêt et qui a un réel effet solvabilisateur pour celui qui souhaite acquérir sa résidence principale pour la première fois. Le prêt à taux zéro vient s'adosser à un emprunt immobilier traditionnel.


PTZ : quelles sont les conditions ?


Pour pouvoir profiter du PTZ, il est nécessaire d’acquérir ou de faire construire un logement neuf (ou ancien mais avec de lourds travaux) pour en faire sa résidence principale au moins huit mois sur douze. Il faut également ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années. 

Dans quelle zone acheter avec un PTZ ?


A compter du 1er janvier 2020, seules les zones les plus tendues du marché locatif : A, Abis et B1, c’est-à-dire Paris, l’Ile-de-France, la Côte d’Azur, le Genevois français, les grandes métropoles seront éligibles au Prêt à Taux Zéro. 
A ces zones éligibles au PTZ 2020, s’ajoutent des villes bénéficiant d’un contrat de redynamisation de site de défense comme Briançon ou Châlons-en-Champagne…
Jusqu’au 31 décembre 2019, les zones B2 et C continuent de profiter du PTZ mais avec une quotité moindre que dans les zones tendues.

Comment calculer le montant du PTZ ?


Une fois connue la zone où est situé le bien immobilier éligible au Prêt à Taux Zéro, cela détermine la quotité qui sert à calculer le montant du PTZ. Ainsi, dans les zones A, Abis et B1 du PTZ, la quotité est de 40 % du prix d’acquisition. Dans les zones B2 et C, la quotité est abaissée à 20 %.
Le montant du prêt à taux zéro se calcule ensuite selon le prix d’acquisition plafonnée. Le montant plafond d’une opération avec PTZ est par exemple de 230 000 € pour une famille de trois personnes en zone B1 comme à Strasbourg ; 255 000 € en zone A comme à Paris. 


Qui est éligible au PTZ ?


Avant de pouvoir effectuer une simulation PTZ, il est nécessaire de savoir si vous êtes éligible au prêt à taux zéro. Des plafonds de ressources en fonction de la zone géographique et de la composition du foyer sont fixés chaque année pour connaître les ménages bénéficiaires. Dans notre exemple, d’une famille de trois personnes en zone B1 à Strasbourg, le revenu fiscal maximum est de 51 000 € ; 62 900 € à Paris.
Par Céline Coletto

Retour à la liste de conseils

Dossier complet : Le PTZ ou Prêt à Taux Zéro pour votre achat immobilier neuf

bot