D’une Rive à l’Autre : 284 logements neufs à Neuilly-sur-Seine

09
03/2017

Sogeprom et Bouygues Immobilier lancent conjointement un programme neuf d’exception sur l’île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine, soit 284 logements au total pour une opération d’exception. Présentation D’une Rive à l’Autre.

appartement neuf Neuilly-sur-Seine
Bouygues Immobilier et Sogeprom lancent la commercialisation d'un programme neuf d'exception sur l'île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine. © Bouygues Immobilier / Sogeprom
Développée en co-promotion par Bouygues Immobilier et Sogeprom, D’une Rive à l’Autre est un projet emblématique tant par son emplacement premium que par la qualité de son architecture et des services proposés. En effet, située aux portes de Paris, à Neuilly-sur-Seine, l’Île de la Jatte bénéficie d’un environnement géographique privilégié et c’est sur cette île, entre les boulevards du Parc et Paul-Emile Victor, que cette opération est lancée.
Conçu par les architectes Antoine Delaire et Véronique Mauer de l’agence DGM & Associés, le programme neuf D’une Rive à l’Autre comprend 284 logements neufs, dont une centaine pour le bailleur France Habitation, allant du studio au 5 pièces en duplex, répartis sur 4 bâtiments pour une surface totale de plancher de 18 772 m².
Première particularité de cette opération : le projet présente deux identités architecturales distinctes, véritables reflets de son environnement : côté Paris, une façade d’inspiration Art Déco des années 1930 et côté La Défense, une façade profondément moderne, jouant sur la transparence et les courbes. 
Ainsi, le long du boulevard du Parc, face à un square à la végétation luxuriante, l’immeuble Art Déco restitue la belle facture classique des grandes demeures bourgeoises. Les appartements situés en rez-de-chaussée s’y déploient en duplex de part et d’autre de l’entrée majestueuse de l’immeuble et profitent d’un jardin privatif. Deux duplex bénéficient, en retrait de la rue, de leur propre entrée et se vivent comme des maisons particulières, en toute indépendance.
Sur la rive droite de l’île, face à La Défense, l’immeuble dévoile une architecture audacieuse où les somptueuses terrasses du 8ème étage et les balcons filants dissymétriques du 2ème au 7ème  étage, s’enveloppent de garde-corps transparents. Les courbes décalées d’un étage à l’autre offrent de la légèreté à l’ensemble. 
Dans les appartements, les volumes intérieurs font la part belle à la lumière et à l’espace dans toutes ses dimensions, avec de magnifiques hauteurs sous plafond allant de 2,60 m à 5,40 m. La majorité des logements ouvrent leurs larges baies vitrées sur un généreux balcon, jusqu’à 2 mètres de profondeur. Le retrait des attiques libère de splendides terrasses qui ceignent les duplex de 4 ou 5 pièces dont les hauteurs sous plafond atteignent 2,70 m pour le dernier étage. 

Les atouts d’un programme neuf d’exception


Comme l’opération se veut haut-de-gamme, les services proposées aux futurs résidents le sont tout autant. C’est ainsi qu’une conciergerie privée sera proposée. L’exception se trouve jusque dans les parties communes puisque la conception des espaces communs a été confiée à Olivia Putman, directrice artistique du Studio Putman. 
Enfin, et c’est une première en France, un bateau sera à disposition de la copropriété. Le port de plaisance de l’île, situé à l’entrée du boulevard Georges Seurat, abritera en effet Sylvia, bateau d’anthologie qui peut accueillir jusqu’à 6 privilégiés pour les embarquer en promenade sur la Seine. 
Lancement des travaux à partir de cet été pour une livraison prévisionnelle début 2020.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot