Le promoteur haut-savoyard Priams arrive à Lyon

27
02/2018

Le promoteur annécien, Priams, s’implante dans la métropole lyonnaise avec une première opération de 49 logements neufs à Villefranche-sur-Saône, City Green. Présentation.

appartement neuf Villefranche-sur-Saône
Avec City Green à Villefranche-sur-Saône, le promoteur annécien, Priams, s'implante pour la première fois dans la métropole lyonnaise. © City Green / Villefranche-sur-Saône / Priams
Après l’immobilier neuf de montagne, le promoteur haut-savoyard, Priams, arrive dans le Grand Lyon avec une première opération à Villefranche-sur-Saône. Le lancement commercial de City Green aura lieu dans quelques jours inaugurant ainsi le déploiement de Priams dans toute la région Rhône-Alpes. Un premier programme neuf dans la métropole lyonnaise qui en inaugure d’autres dans les prochains mois. « Nous avons de très belles opportunités en région lyonnaise en cours de concrétisation. Nous souhaitons pouvoir y apporter, entre autres, notre vision et notre expérience des écoquartiers, développée grâce au projet des Passerelles à Cran-Gevrier en Haute-Savoie. Cette expertise, encore rare en Rhône-Alpes et unique dans la région annécienne, nous ouvre aujourd’hui des perspectives dans le Grand Lyon », explique ainsi Antoine Machado, PDG de Priams.

49 logements neufs à Villefranche-sur-Saône


Dans un premier temps, c’est donc à 25 minutes du centre de Lyon, que Priams s’installe avec l’opération City Green, rue d’Anse, à l’entrée de Villefranche-sur-Saône, dans le quartier Renaissance, à quelques minutes des axes de circulation comme de la rue piétonne la plus commerçante de la ville ou du parc Valmorel aux 20 000 m² de verdure. Ce sont donc 49 logements, du deux-pièces de 47 m² au cinq-pièces de 145 m² en attique qui vont se construire.
Autre première pour le promoteur : Priams va offrir une prestation inédite aux occupants de cette résidence : des boîtes aux lettres connectées qui permettent de récupérer des colis en toute sécurité directement dans le hall de l’immeuble. Grâce à des boîtes à colis mutualisées de différents formats, le système, piloté par une intelligence centralisée, avec une connexion wifi commune à la copropriété, permettra aux résidents qui ont passé des commandes de recevoir un code unique par messagerie pour ainsi récupérer leurs colis sur place au lieu de devoir se rendre à la poste ou dans un point relais. Comptez à partir de 195 000 € pour un trois-pièces.
Après 20 ans d’existence, faisant partie des 10 promoteurs français certifiés NF Habitat HQE de niveau 3, élu promoteur de l’année en Haute-Savoie, Priams entame donc une nouvelle ère de son développement avec cette première opération dans la métropole lyonnaise.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot