Un programme neuf lancé au cœur de Rennes

01
08/2018

Le promoteur nantais, Réalités, lance la commercialisation d’une nouvelle résidence de 33 logements à l’architecture moderne et épurée, au cœur de Rennes. Présentation.

logement neuf Rennes Gare
Le promoteur nantais, Réalités, lance la commercialisation de 33 appartements neufs, près de la gare de Rennes. © Astral / Rennes / Réalités
Baptisée « Astral », voilà la nouvelle opération rennaise du promoteur Réalités, située dans le quartier Sud-Gare au cœur de l’ancien quartier des cheminots. Conçue par l’agence d’architectes Peoc’h Rubio architectes, la résidence neuve « Astral » réunit 33 appartements aux surfaces généreuses, sur 5 étages, dont un attique, allant du studio au cinq-pièces. La majorité de ces logements bénéficient de balcons, de terrasses ou de loggias offrant ainsi un prolongement des pièces de vie. La programmation compte notamment 16 deux-pièces et 10 trois-pièces.

33 appartements neufs dans le quartier Sud-Gare à Rennes


Pour le confort des futurs occupants, ce programme neuf propose 11 places de stationnements extérieurs, 27 places de parkings en sous-sol et 2 locaux vélos. Au cœur de cette résidence, les logements neufs s’ouvrent sur un espace végétal partagé.
Le pari architectural a été d’allier sobriété et élégance urbaine. On retrouve ainsi des façades en béton, une peinture blanche, un attique en bardage métallique et des gardes corps vitrés.

Du logement neuf bien situé


La résidence Astral, en référence à son architecture et aux corps célestes visibles depuis la terre, est située à l’angle du boulevard Émile Combes et de la rue Bigot de Préameneu, au cœur du quartier Sud-Gare, et à deux pas du quartier Sainte-Thérèse.
Proche des lignes de bus 12,13 et C3 ainsi que du métro A, ce quartier calme et résidentiel bénéficie de nombreuses infrastructures et de commerces de proximité. L’emplacement de la résidence permet également de rejoindre aisément la gare de Rennes. Avec la mise en place de la LGV, Paris est dorénavant à 1h30 de la capitale bretonne.
Compter à partir de 132 000 € pour les studios, 197 000 € pour les deux-pièces, 284 000€ pour les trois-pièces, 397 000 € pour les quatre-pièces et 520 000€ pour le cinq-pièces en attique. Le début des travaux est prévu pour le mois de décembre 2018 avec une livraison estimée à fin 2020.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot