Un programme neuf à Ballancourt-sur-Essonne

26
05/2018

Le promoteur Capelli poursuit son développement en Ile-de-France avec le lancement d’une opération d’une quarantaine de logements neufs à Ballancourt-sur-Essonne, tout au sud de Paris. Présentation.

logement neuf Ballancourt sur Essonne
Capelli lance une résidence intimiste de 44 logements neufs, dont 6 maisons, à Ballancourt-sur-Essonne, tout au sud de Paris. © Le Domaine de l'Aunette / Ballancourt / Capelli
C’est en tout 44 logements neufs que va construire le promoteur lyonnais Capelli à Ballancourt-sur-Essonne, au sud de Paris, non loin d’Evry et Corbeil-Essonnes ou encore Melun. Avec ce nouveau programme baptisé « Le Domaine de l'Aunette », le groupe soutient la politique urbaine de la commune et son ambitieux projet de ville responsable, verte et bienveillante.
En effet, commune paisible et verdoyante, Ballancourt-sur-Essonne combine dynamisme de la ville et calme de la campagne, à proximité de plusieurs grands bassins d’emploi. Ses récents équipements sportifs et culturels : bibliothèque-médiathèque, conservatoire intercommunal, cinéma…, ses nombreux commerces de proximité, son patrimoine chargé d’histoire en font une adresse résidentielle prisée en région parisienne.

Une résidence neuve à taille humaine


C’est non loin de l’Essonne qui traverse la commune que Capelli propose donc une résidence de seulement 38 logements, répartis dans 2 bâtiments de faible hauteur, ainsi que 6 maisons individuelles de 3 ou 4 chambres. Rue de l’Aunette, à 5 minutes à pied des commerces, des écoles comme de la mairie, le promoteur réalise une résidence à taille humaine et intimiste.
L’architecture globale décline les codes esthétiques de son environnement pavillonnaire, pour une intégration optimale dans le paysage. Proposant 2 petits immeubles, l’ensemble porte un soin particulier au respect des perspectives et de l’échelle du quartier. Les bâtiments s’articulent autour de voies de circulation piétonnes et végétalisées et les résidents pourront profiter d’un carré potager soigneusement élaboré.
Du studio au quatre-pièces, les appartements neufs s’ouvrent pour la plupart sur des extérieurs : balcons ou terrasses, permettant de bénéficier de belles vues sur les espaces verdoyants. Compter moins de 150 000 € pour un deux-pièces et moins de 200 000 € pour un trois-pièces.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot