Prix immobilier neuf : le cap des 4200€/m² franchi

07
09/2018

La hausse des prix de l’immobilier neuf continue en France, face à une offre qui peine à se renouveler dans certaines métropoles où le foncier reste toujours aussi rare. Explications.

prix logement neuf France
Les prix de l'immobilier neuf en France ont augmenté de 3.1 % en un an pour franchir le cap des 4200 €/m² en moyenne. © Fotolia
Même si les promoteurs parlent d’une « hausse contenue des prix au regard du contexte », les prix de l’immobilier neuf continuent de grimper en France et certaines métropoles enregistrent même de fortes hausses. En effet, selon les chiffres de la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, les prix des logements neufs a augmenté de 3.1 % sur un an, au terme du deuxième trimestre, soit 4 252 €/m².

Une hausse de prix de 3.1 % en un an


Il faut compter en moyenne 4 968 €/m² en Ile-de-France, soit 82 € de plus qu’au deuxième trimestre 2017 et 3 861 €/m² en régions, soit + 84 € en un an. Cela représente un prix moyen de 259 000 € environ pour un trois-pièces de 63 m², 297 000 € en Ile-de-France et 234 000 € en régions.
A noter le prix moyen enregistré au premier trimestre à 4 314 €/m². Un record ! Depuis, la tendance est à l’accalmie d'un trimestre à l'autre mais cela reste tout de même en forte hausse dans certaines agglomérations. Ainsi, les augmentations les plus significatives reviennent à la communauté d’agglomération du Havre : + 13.8 % pour atteindre 3 384 €/m² et celle de La Rochelle : + 10.6 % à 4 338 €/m².
A l’inverse, Orléans Métropole et Rouen Normandie Métropole enregistrent les plus fortes baisses : respectivement - 2.9 % à 3 089 €/m² et - 2.6 % à 3 055 €/m². Les agglomérations de Besançon et d’Angers sont les deux seules autres grandes villes à voir leurs prix des logements neufs diminuer.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot