Depuis 20 ans le spécialiste de l'immobilier neuf

Le prêt relais et les taux d'intérêts : ce que vous devez savoir

Edition du 09/06/2023

En tant que secundo-accédant, vous pouvez avoir besoin d'un prêt relais pour faciliter la transition entre la vente d'un premier bien immobilier et la nouvelle acquisition immobilière. Voici un conseil pratique pour tout connaître des taux d'intérêt d'un prêt relais.

prêt relais et taux d'intérêt
Le prêt relais permet de passer d'un crédit immobilier à un autre pour faciliter le rachat revente d'un bien immobilier. © Shutterstock

Il peut s'avérer complexe d'acquérir un nouvel actif immobilier avant d'avoir cédé le précédent. Le prêt relais apparaît alors comme l'outil parfait pour ces circonstances. Cet article vous apporte une compréhension approfondie des rouages de son taux d'intérêt, et délivre des conseils pour optimiser vos bénéfices.

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.


Appréhender le taux du prêt relais, un facteur essentiel de votre stratégie financière

 

Dans l'univers labyrinthique du financement immobilier, le prêt relais émerge comme un instrument de choix pour ceux qui désirent faire l'acquisition d'un nouveau logis sans avoir achevé la cession de leur habitation en cours. Il octroie une flexibilité inestimable, permettant de surmonter cet obstacle temporel en vous conférant un crédit fondé sur la valeur anticipée de la propriété que vous envisagez de céder. C'est cette estimation qui, principalement, déterminera la somme de votre prêt relais.
D'autres paramètres sont pris en considération lors de la définition du taux d'intérêt du prêt. Ce taux est essentiellement dirigé par les taux directeurs, autrement dit, les taux d'intérêt fixés par les autorités monétaires qui régulent le coût du crédit sur le marché. Ces taux fluctuent en fonction de la politique économique et des conditions du marché.
Par ailleurs, l'entité prêteuse joue un rôle crucial dans la fixation du taux de votre crédit relais. Chaque institution dispose de sa propre stratégie de gestion du risque, ce qui peut engendrer des variations entre les diverses propositions. De la même manière, votre situation individuelle et professionnelle est prise en compte. Ce taux peut osciller si vous contractez le prêt individuellement ou en couple, ou en fonction de la stabilité de vos revenus.
Il est important de souligner ici qu'un indicateur capital pour les banques est le taux des Obligations Assimilables du Trésor (OAT). Cet indice est observé attentivement par les entités prêteuses. Une ascension de l'OAT peut signaler une hausse imminente des taux de crédit immobilier. Inversement, une régression de l'OAT pourrait présager une réduction des taux fixes, bien que cela ne constitue pas une loi invariable.


Prêt relais versus crédit immobilier, une affaire de taux

 

Le prêt relais et le financement immobilier incarnent deux solutions distinctes, chacune présentant des caractéristiques et des avantages spécifiques. L'une des divergences les plus flagrantes entre ces deux instruments financiers se situe dans leurs structures respectives de taux d'intérêt.
Envisagez un prêt de 200 000 euros. En 2019, avec un taux de 1,1 %, l'individu l'ayant contracté aurait déboursé approximativement 2 200 euros d'intérêts sur une durée d'un an. Mais, avec un taux de 3 % en 2023, le même prêt engendrerait 6 000 euros d'intérêts annuels, traduisant ainsi une augmentation notable du coût du crédit.

Il convient également de noter que la durée d'un crédit relais est circonscrite. Le cadre réglementaire stipule qu'elle ne doit pas excéder une période de deux ans. Cela est justifié par la nature même du crédit relais, qui est envisagé comme une solution temporaire, destinée à assurer la transition entre l'acquisition d'un nouveau bien immobilier et la cession de l'ancien.
Cependant, dans des circonstances exceptionnelles où la vente de l'actif initial s'avère plus complexe et requiert plus de temps que prévu, la durée peut être étirée jusqu'à 36 mois. C'est une flexibilité non négligeable, qui peut aider le débiteur à surmonter les embûches inhérentes à la vente de sa propriété.


La déclinaison des taux du prêt relais, une analyse en fonction du type de crédit

 

Le paysage des prêts relais affiche une diversité notable, se déclinant en une variété de produits élaborés pour s'adapter à une multiplicité de situations. Une exploration minutieuse des particularités de chaque type de crédit relais, et en particulier de leurs taux d'intérêt, est cruciale pour appréhender leur fonctionnement et leur pertinence pour chaque débiteur.

- La formule du « prêt relais sec »

Le prêt relais sec s'applique lorsque la valeur de l'actif à céder surpasse celle de la nouvelle propriété envisagée. Autrement dit, le crédit relais sec couvre entièrement le coût du futur bien. Néanmoins, cette facilité s'accompagne d'un taux d'intérêt supérieur à celui du crédit relais adossé, une conséquence de l'incertitude plus importante et du risque plus élevé associés à ce type de financement. De ce fait, les banques proposent moins fréquemment le prêt relais sec.

- Le prêt relais adossé ou jumelé

En revanche, le prêt relais jumelé ou adossé intervient lorsque l'acquisition envisagée présente une valeur supérieure à celle de l'actif à céder. Cette option est souvent privilégiée en raison de son coût inférieur. En effet, l'établissement bancaire perçoit les intérêts sur le crédit complémentaire, dont la durée s'étend généralement de 15 à 25 ans. La durée maximale de ce prêt relais adossé ne dépasse pas 24 mois.

- Le prêt relais en franchise totale

Le prêt relais en franchise totale propose quant à lui une combinaison attrayante. Il associe les avantages d'un crédit relais avec un financement immobilier classique à long terme. La durée de ce prêt est fixée à 24 mois, avec une franchise d'intérêts pendant la première année, offrant ainsi au débiteur une certaine aisance financière en début de prêt. Lire aussi - Quelles étapes pour obtenir un emprunt immobilier ?

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Comparez les offres des banques

Avis et réflexion sur les taux inhérents au prêt relais

 

Le prêt relais, outil financier précieux pour l'acquisition d'un nouvel actif immobilier préalablement à la cession du logis actuel, requiert une maîtrise approfondie de son dispositif, de ses taux et des variantes proposées. La clé réside dans l'élaboration d'une décision judicieuse, soutenue par une compétence financière avérée. Par conséquent, une consultation initiale avec un conseiller financier est fortement préconisée, en vue d'individualiser l'approche selon les exigences particulières et les caractéristiques propres à chaque situation.

Par Auteur invité

Retour à la liste de conseils

Dossier complet : Comment financer l'achat d'un logement neuf ?

Accéder à la version non mobile du site