Les premiers logements neufs connectés de Montigny en chantier

08
04/2018

Le promoteur francilien Pierre Etoile est en train de construire les premiers logements neufs connectés de Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines. Présentation.

logement neuf intelligent Montigny le Bretonneux
Toutes les nouvelles résidences du promoteur Pierre Étoile proposent désormais des logements neufs connectés, comme ici à Montigny-le-Bretonneux. © Terra Natura / Montigny-le-Bretonneux / Pierre Etoile
Le promoteur du Grand Paris, Pierre Etoile, a fait le choix de construire des logements neufs intelligents. C’est ainsi que toutes les nouvelles opérations du promoteur proposent désormais des appartements neufs connectés, comme dans la résidence Terra Natura, rue des Sirènes, à Montigny-le-Bretonneux en région parisienne.
Ce sera une première pour la ville des Yvelines avec cette opération de 120 logements neufs au total.

120 logements neufs connectés à Montigny-le-Bretonneux


La première tranche de 56 appartements neufs est en chantier, trois immeubles de trois étages sont en construction autour d’un jardin central. Livraison prévue dès le troisième trimestre 2018, puis en 2020, pour la seconde tranche.
Particularité donc de ce programme neuf : pouvoir gérer depuis son smartphone ou sa tablette : le chauffage, les éclairages… le tout afin de réaliser de substantielles économies d’énergie.
Du studio au cinq-pièces, tous les lots proposent cette domotique qui permet de piloter à distance son thermostat connecté, mais aussi de recevoir des alertes en cas de détection de fumée dans l’appartement, d’allumer ou éteindre les lumières à distance…
Toujours depuis son smartphone, il est aussi possible de consulter à distance ses consommations d’énergie : eau et électricité. Dans les pièces de vie, les ampoules LED programmables s’éteignent automatiquement lorsque le smartphone quitte les lieux. Prise internet dans toutes les pièces, fibre optique, tout est fait pour optimiser la connectivité du logement avec ses occupants.
Comptez 139 000 € pour un studio de 26 m2 avec balcon à 551 000 € pour un cinq-pièces de 120 m2 avec terrasse. Des innovations qui vont devenir la norme et qui ne font pourtant pas augmenter le prix de vente, selon le promoteur.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot