Nuances, 550 logements neufs aux portes de Toulouse

12
04/2019

Sur l’ancien site Motorola/Freescale, entre Bellefontaine et Saint-Simon, Vinci Immobilier lance un « village urbain » au sud-ouest de Toulouse avec l’opération Nuances de 550 logements neufs innovants. Présentation.

logements neufs Toulouse Saint-Simon
Vinci Immobilier lance la commercialisation de Nuances, village urbain au sud-ouest de Toulouse, sur un ancien site industriel. © Nuances / Toulouse / Vinci Immobilier
Direction le sud-ouest de Toulouse, non loin du Mirail, sur 15 hectares de l’ancien site de Motorola. Si l’entreprise informatique NXP-Freescale reste sur une partie du site avec ses 200 salariés, c’est un projet résidentiel baptisé « Nuances » qui va se construire sur le reste de ce site industriel. 

Un projet immobilier mixte dans le quartier Saint-Simon de Toulouse


En tout, le promoteur Vinci Immobilier a imaginé un projet immobilier neuf et mixte de plus de 58 000 m², avec 550 logements neufs, 12 000 m² de bureaux, 3 500 m² de commerces et services et un équipement scolaire : un futur collège construit par le département. Oui, ce sera bien l’un des plus grands projets d’aménagement de la métropole toulousaine ces prochains mois. 
Entre le bassin d’emploi de Basso-Compo et le quartier résidentiel de Saint-Simon, le cabinet d’architectes toulousain Taillandier Architectes Associés, avec trois jeunes agences d’architectes locaux, a imaginé sept îlots où seront répartis les 550 logements neufs : appartement neufs et maisons de ville. Il s’agit de faire l’interaction entre le futur quartier et le tissu quasi villageois de Saint-Simon, d’où un travail sur la gradation des hauteurs des immeubles neufs : pas plus de deux étages.
« Cette démarche a permis de faire émerger une architecture contemporaine de grande qualité, adaptée à chaque environnement : une écriture très urbaine avec les toitures terrasses des villas qui assurent la couture avec les logements collectifs ; des constructions basses, intégrant des parements en brique et des toitures en tuiles, à l’approche des quartiers pavillonnaires de Saint-Simon », explique l’architecte Pierre-Louis Tallandier.

Une première tranche de 150 logements neufs


La commercialisation de deux premières opérations démarre : le programme neuf « îlot Celadon » de 43 villas et 59 appartements neufs et le projet immobilier « îlot Anis » de 48 villas. Livraison prévue d’ici fin 2021. Suivront deux autres phases pour une fin complète du quartier en 2024. Au total, on trouvera ainsi 30 % de maisons de ville, 25 % de logements sociaux locatifs, 10 % d’accession sociale à la propriété et 10 % de logements neufs à prix maîtrisés… 
Des services et outils innovants ont été pensés pour les futurs résidents, environ 1 500 nouveaux habitants dans le quartier : conciergerie de quartier, salle partagée, chambres d’hôtes, salle de sport ; mais aussi boîtes aux lettres connectées, potager partagé, bornes de recharges pour voitures électriques… 
« Véritable opportunité pour valoriser le sud-ouest toulousain à travers un nouveau quartier mixte intégrant habitat neuf, commerces et services, bureaux, équipement scolaire et nombreux espaces verts », selon Philippe de Villèle, directeur général adjoint de Vinci Immobilier, il s’agit surtout de la première fois que la procédure du « tiers demandeur », dispositif issu de la loi ALUR de 2015, est engagée par un promoteur immobilier en Occitanie. De quoi faciliter et accélérer la reconversion des sites industriels.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

0
bot