660 logements neufs à Paris sur un dépôt de bus de la RATP

17
11/2017

C’est la modernisation d’un dépôt de bus de la RATP qui a permis de construire un quartier de 2 hectares et 660 logements neufs en plein cœur du 14ème arrondissement de Paris. Présentation des Ateliers Jourdan Corentin Issoire.

appartement neufs Paris 14ème
Sur un dépôt de bus modernisé de la RATP, 660 logements neufs viennent d'être inaugurés dont une résidence étudiante au cœur de Paris. © Eiffage Immobilier
Entre le boulevard Jourdan, la rue du Père Corentin et la rue de la Tombe-Issoire, au cœur du 14e arrondissement de Paris, un nouveau quartier vient d’être inauguré. Sa particularité : avoir été construit sur un dépôt de bus de la RATP. Pour conserver ses dépôts de bus au cœur de la ville, au plus près des besoins de l’exploitation, tout en favorisant leur insertion dans l’environnement urbain, la RATP a développé un innovant projet.
A l’occasion de la modernisation et de l’agrandissement de ce centre bus de la porte d’Orléans datant de la fin du XIXe siècle, de l’immobilier mixte est sorti de terre : le centre bus cohabite désormais avec des logements neufs, portés par Logis-Transports pour la part sociale et Eiffage Immobilier pour la part privée, ainsi que des équipements publics pour la Ville de Paris.

Une centaine d'appartements neufs en accession libre


Désormais baptisés les « Ateliers Jourdan – Corentin – Issoire », sur deux hectares, le projet comprend donc un centre bus de 183 places modernisé et agrandi de 40 places, socle du projet immobilier, et plus de 660 logements dont 193 logements sociaux, 108 logements privés et une résidence étudiante hébergeant 365 étudiants. L’ensemble abrite également une crèche et une halte-garderie représentant 96 berceaux au total.
Ce nouveau complexe urbain est agrémenté d’espaces végétalisés avec des toitures et jardins suspendus sur une surface de 7 300 m², dont 600 m² de jardins partagés et d’espace d’agriculture urbaine au cœur du complexe.
La qualité de vie et d’usage des différents bâtiments, tant pour les fonctionnalités du centre bus que pour les logements et la crèche, a été particulièrement travaillée par les trois cabinets d’architectes qui ont assuré après concours la maîtrise d’œuvre : Nasrine Seraji, Eric Lapierre et Emmanuel Combarel & Dominique Marrec. Le projet architectural, jouant sur la superposition de différents niveaux, fait la part belle à la lumière, à l’espace et aux surfaces végétalisées. Les 102 000 m² de nouvelles constructions ont été réalisées en 34 mois par le groupe Eiffage.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot