Du logement sur l’ancienne usine Moulinex de Cormelles le Royal

23
06/2018

Le site d'une ancienne usine Moulinex, au sud de Caen, va accueillir un nouveau quartier de quelque 165 logements neufs, dont de nombreuses maisons neuves au cœur d’un parc arboré. Présentation de « Parc Verdii ».

maison neuve Cormelles le Royal
Investir Immobilier Normandie va poser la première pierre de l'opération Parc Verdii, 165 logements neufs au sud de Caen. © Parc Verdii / Cormelles le Royal / Investir Immobilier Normandie
Dans quelques jours, les équipes du promoteur Investir Immobilier Normandie vont poser la première pierre de l’opération « Parc Verdii », un projet urbain situé sur une ancienne friche Moulinex de Cormelles le Royal au sud de Caen, dans le Calvados.
Ce sont 165 logements neufs qui vont voir le jour sur 6 hectares, dont 130 logements en accession libre : 69 appartements neufs et 44 maisons. L’opération comporte également 11 terrains à bâtir, 25 logements locatifs aidés avec Calvados Habitat et 16 logements locatifs destinés aux seniors avec la Plaine Normande.

165 logements neufs au sud de Caen


Ce programme neuf est le fruit d’une consultation d’opérateurs engagée fin 2009 par la ville de Cormelles le Royal et le projet d’Investir Immobilier Normandie a été désigné lauréat au printemps 2010.
Autour de la rue de l’Industrie, les différents ensembles qui composent le Parc Verdii s’organisent autour d’un aménagement paysager soigné. Idéalement situé en cœur de ville de Cormelles le Royal, « Parc Verdii » offre à ses résidents un accès direct aux nombreux commerces, équipements éducatifs et offres culturelles de la commune.
Parmi les 130 logements neufs en accession, le « Parc Verdii » propose un large choix d’appartements et de maisons de 1 à 3 chambres. Les appartements neufs sont regroupés dans des petites résidences sur 2 ou 3 niveaux et garantissent ainsi des charges peu élevées et une intimité préservée pour les futurs occupants. Les maisons sont elles aussi optimisées pour un confort idéal. Toutes ont un jardin et un stationnement privatif sous pergolas ou un garage.
L’ensemble de cette réalisation est enrichi par le végétal. Les espaces verts sont généreusement plantés d’arbres, d’arbustes et de haies, le tout imaginé par un architecte paysagiste.
Lancé en commercialisation en octobre 2016, le « Parc Verdii » a très vite rencontré un vif succès commercial puisqu’à l’heure actuelle, près de 90 % des lots ont déjà trouvé preneurs. Quelques maisons sont encore disponibles à l’accession. Compter à partir de 190 000 € pour un trois-pièces. Les travaux ont débuté en début d’année 2018 et les premiers logements seront livrés au premier semestre 2019.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot