Du logement neuf moins cher à Evian

15
01/2020

Des appartements neufs abordables en plein cœur d’Evian pour les primo-accédants, voilà la proposition du moment faite par le promoteur Sagec et la ville haut-savoyarde. Coup de projecteur sur le programme neuf Rose Eden à Evian.

logement neuf pas cher Evian
La ville d'Evian et le promoteur Sagec commercialisent un programme neuf à prix maîtrisé : 30 % moins cher que le prix du marché. © Rose Eden / Evian / Sagec
C’est sur le terrain communal dit des Roses au Bennevy, en plein cœur d’Evian en Haute-Savoie, face au lac Léman que la ville d’Evian propose ces logements neufs à prix maîtrisés. Le promoteur Sagec a remporté ce concours pour construire un total de 67 logements neufs, dont 39 appartements neufs moins chers en accession à la propriété pour les primo-accédants et 17 logements locatifs.

Des appartements neufs 30 % moins chers


La ville thermale a fait le choix de vendre moins cher son terrain à bâtir pour que le promoteur choisi, en l’occurrence Sagec, puisse proposer des logements neufs à prix maîtrisés à ceux qui veulent devenir propriétaire pour la première fois. Pour cela, il faut correspondre à des critères de ressources et déjà résider sur le territoire de l’intercommunalité d’Evian. 
Les opportunités sont encore nombreuses pour accéder à la propriété dans l’immobilier neuf à Evian ; puisque plus d’une vingtaine de logements neufs abordables sont encore disponibles : 17 logements neufs de trois-pièces et 7 appartements neufs de quatre-pièces. Compter 173 000 € pour un trois-pièces, 260 000 € pour un quatre-pièces, le prix est donc environ 30 % moins cher que l’habituel prix de l’immobilier neuf à Evian.
Entre le chemin des Roses et le boulevard du Bennevy, proche du centre-ville, la quarantaine de logements neufs à prix modéré seront répartis dans trois immeubles et trois étages, avec même des vues sur le lac Léman. En tout, cinq bâtiments neufs pour un total de 67 appartements neufs seront construits. A noter que le début des travaux est corrélé à un seuil de pré-commercialisation suffisant.
Par Vincent Durand

Retour à la liste d'actualites

0
bot