Du logement neuf intergénérationnel à Lille

22
09/2018

Eiffage Immobilier vient de livrer une résidence intergénérationnelle de 244 logements neufs dans le quartier du CHR de Lille. Présentation de Lumi’Air.

logements neufs intergénérationnels Lille
Eiffage Immobilier vient de livrer 244 logements neufs dans une résidence intergénérationnelle du quartier du Centre Hospitalier de Lille. © Lumi'Air / Lille / Eiffage Immobilier
Favoriser la mixité intergénérationnelle et sociale, voilà l’objectif de la nouvelle opération d’Eiffage Immobilier à Lille. Rue du Faubourg des Postes, dans le quartier du Centre Hospitalier Régional et ses 200 000 habitants, le promoteur vient de livrer une résidence intergénérationnelle baptisée « Lumi’Air » de 244 logements neufs sur plus de 9 000 m² de surface plancher.
Concrètement, après un peu plus de deux ans de travaux, Eiffage Immobilier a présenté une résidence étudiante, des logements neufs sociaux et en accession libre, dans un des quartiers les plus peuplés de Lille, qui fait l’objet d’une politique de la ville active, avec bientôt de nouvelles infrastructures dont le centre commercial Lillenium, en complément des universités, collèges, lycées, d’une piscine et du parc Eurasanté déjà présents.

244 logements neufs près de Lille-Sud


Certifiée NF habitat HQE, cette résidence neuve a été conçue pour favoriser le vivre-ensemble en rassemblant dans un même lieu étudiants, familles et personnes âgées, grâce à ses 170 logements pour étudiants, ses 42 logements en accession maîtrisée, 31 logements sociaux, dont la moitié destinée aux seniors.
Dans le bâtiment principal, composé de studios et studios bis entièrement meublés, est installée la résidence étudiante, baptisée Lumi’Air Study. Ce bâtiment abrite également le logement du gardien et un lieu de rencontre pour l’ensemble des résidents.
Deux autres bâtiments, répartis de part et d’autre du bâtiment majeur, intègrent les autres typologies de logements. Les logements en accession maîtrisée vont du deux au quatre-pièces dans un programme neuf commercialisé sous le nom de Lumi’Air Activ. Les logements sociaux ont été vendus en bloc au bailleur La Maison Flamande.
Imaginé par l’architecte Sophie Delhay, chaque bâtiment a la particularité de posséder sa propre identité architecturale. Sur la rue, l’un fait figure de verticalité par sa hauteur ; tandis que dans la profondeur de l’îlot, un autre bâtiment se définit par des hauteurs dégressives formées par ses grandes terrasses. Au centre s’intercale un bâtiment longiligne et rectangulaire.
Les façades de l’ensemble des bâtiments sont habillées d’un bardage en inox, matériau privilégié pour ses qualités réflectives. Le bâtiment reflète ainsi son environnement à la fois urbain et végétal.
La résidence accueille de généreux espaces extérieurs, privatifs ou partagés. Un grand jardin partagé, orienté plein sud, complète le dispositif. Il est agrémenté d’une œuvre de l’artiste Stéphanie Buttier dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre ».Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

0
bot