De l'immobilier neuf dans l’écoquartier du Plessis à Saint-Nazaire

17
12/2017

Le groupe Gambetta lance la commercialisation d’une opération de 46 logements neufs dans l’écoquartier du Plessis à Saint-Nazaire. A terme, près de 400 logements sortiront de terre.

logement neuf St Nazaire
Le groupe Gambetta lance la commercialisation de la résidence Equinoxe et ses 46 appartements neufs à Saint-Nazaire, dans l'écoquartier du Plessis. © Equinoxe / Saint-Nazaire / groupe Gambetta
Sur 4 hectares, à proximité du centre-ville de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, l’écoquartier du Plessis prend de plus en plus forme.
A terme, ce sont 390 logements neufs qui sortiront de terre à la place de l’ancien complexe sportif. Le tout sera réparti sur 7 îlots, avec une partie de logements sociaux en locatif social ou accession sociale. L'écoquartier proposera une typologie variée de logements : collectif, semi-collectif ou individuel. C’est sur l’îlot B et une parcelle de 1 500 m² que le groupe Gambetta lance un programme neuf en collectif, baptisé Equinoxe.

46 appartements neufs à Saint-Nazaire


La résidence neuve a été imaginée par l’agence Arlab Architectes à l’angle de l’avenue des Sports et de la rue Charles-Delescluze. Les 46 appartements neufs vendus en accession, dont principalement des deux-pièces, seront construits dans deux bâtiments autour d’un patio.
Proche de la gare et du centre-ville, la résidence est conçue comme une maison carrée avec un cœur d’îlot offrant un espace intérieur à ciel ouvert. Tous les appartements sont ouverts sur un espace extérieur et bénéficient d’un balcon ou d’une loggia.
Les logements sont proposés à partir de 125 900 € pour les studios, 134 900 € pour les deux-pièces et 173 500 € pour les trois-pièces. Un parking de 53 places est prévu en sous-sol pour les résidents. La livraison est prévue pour le quatrième trimestre de l’année 2019.
A noter que les futurs résidents pourront profiter de la présence d’un nouveau square comprenant différents jeux pour enfants, deux ensembles stabilisés pour la pratique des jeux de pétanque ainsi qu’une marelle. Le portique maçonné, dernier témoin du Parc des Sports inauguré le 17 juin 1928, a été conservé et rénové.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot