Locataires ou futurs propriétaires, les chiffres officiels du logement !

13
10/2017

L’Insee a multiplié cette semaine la publication des chiffres officiels concernant le logement : évolution des prix des logements neufs et anciens, mais aussi des loyers. Tour d’horizon.

évolution prix logement 2017
Evolution des prix des logements et des loyers sont à la hausse, selon les derniers chiffres officiels de l'Insee.
Evolution des prix et des loyers, de nombreux chiffres officiels ont été publiés cette semaine par l’Insee concernant les locataires, les bailleurs ou les futurs propriétaires. L’Institut National de la Statistique a notamment présenté son dernier indice d’évolution des prix des logements. Des prix qui continuent d’augmenter au terme du deuxième trimestre 2017.

Légère décélération pour les prix des logements neufs


Précisément, à fin juin, les prix des logements augmentent de : + 1,3 %, en données brutes par rapport au trimestre précédent. Cette hausse est plus marquée pour les logements anciens : + 1,4 % que pour les logements neufs : + 0,7 %.

Lire aussi - Quiétude des prix de l'immobilier neuf à Paris, mais hausse en banlieue !

En revanche, sur un an, les prix des logements neufs augmentent davantage : + 4,2 % que ceux des logements anciens : + 3,4 %. Pour l’ensemble des logements, l’augmentation annuelle est de 3,5 % au deuxième trimestre 2017, après + 2,7 % au premier trimestre.

Forte hausse possible des loyers


Dans le même temps, l’Insee a publié l’Indice de Référence des Loyers, IRL, qui permet la révision des loyers d’habitation. Ainsi, au troisième trimestre 2017, l’Indice de Référence des Loyers augmente de 0,90 % sur un an, soit sa plus forte hausse depuis le troisième trimestre 2013, il y a 4 ans maintenant. Il s’établit à 126,46. Après avoir décéléré progressivement depuis le premier trimestre 2013, stagné depuis début 2015, l’Indice de Référence des Loyers progresse davantage depuis un an, selon le rythme de l’inflation.
Pour les loyers devant être révisés selon le dernier IRL en cours, le propriétaire-bailleur peut donc appliquer une revalorisation du loyer selon la formule : loyer en cours x nouvel IRL du trimestre de référence du contrat/IRL du même trimestre de l'année précédente=nouveau loyer.
Exemple : pour un loyer actuel de 700 €, le calcul est : 700 € x 126.46/125,33=706.3 €. Une hausse que le propriétaire peut ne pas répercuter.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot