Livraison de 135 logements neufs à Paris 5e

03
07/2019

Altarea Cogedim et Coffim viennent de livrer plus d’une centaine de logements neufs à Paris, dans le 5e arrondissement et un quartier historique de la capitale. Retour sur ce projet immobilier de standing baptisé « 33 Cardinal Lemoine ».

appartement neuf Paris 5e
Cogedim et Coffim ont livré 135 logements neufs en plein cœur de Paris, dans le 5e arrondissement, près du métro Cardinal Lemoine. © 33 Cardinal Lemoine / Paris / Cogedim & Coffim
C’est en plein cœur de Paris, dans le 5e arrondissement, que Cogedim et Coffim ont livré 135 appartements neufs de standing, avec des commerces en pied d’immeuble. 
Cet ensemble immobilier traversant, situé au 25-33, rue du Cardinal Lemoine et 34-42 entre les Ponts de Sully et de la Tournelle, est composé de 135 logements neufs dont 32 logements sociaux, le tout à deux pas du métro Cardinal Lemoine, sur la ligne 10 du métro parisien et du Jardin des Plantes.

Un programme neuf d’exception en plein Paris


Pour cette résidence prénommée « 33 Cardinal Lemoine », les architectes, Laetitia Antonini et Tom Darmon, ont fait le choix de revisiter le patrimoine du Vieux Paris, dans un mode contemporain avec des prestations haut de gamme. La lumière naturelle est l’un des « matériaux » phare de cette conception architecturale auxquels s’ajoutent des espaces végétalisés dans la cour intérieure.
La plupart des appartements neufs, du studio aux cinq-pièces bénéficient d’un espace extérieur. Au deuxième étage, des balcons et bow-windows se déploient dans le prolongement des séjours, puis dès le cinquième étage, de belles terrasses, en retrait de la rue, offrent des vues uniques sur Paris. 
A noter qu’une maison particulière d’exception a également été conçue sur deux niveaux. On y accède par le jardin. 
Pour les deux architectes, « L’écriture architecturale de la résidence se réfère à l’architecture traditionnelle parisienne, avec ses nombreuses ouvertures verticales. Les deux derniers étages, mansardés dans la même couleur que la façade, s’accordent avec le rythme et les tons des toitures parisiennes. La composition se distingue par le jeu aléatoire des bow-windows, des jardins d’hiver, des balcons filants et des terrasses. Le soubassement transparent des commerces et le porche traversant confèrent sa légèreté à l’ensemble ». A noter que le chantier a été réalisé en entreprise générale par Eiffage. La maîtrise d’œuvre d’exécution était assurée par le cabinet d’architectes ORY et Associés.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot