Les Messageries : 600 logements neufs près de la Gare de Lyon à Paris

05
07/2019

Les premières esquisses du projet urbain du secteur Gare de Lyon / Daumesnil dans le 12e arrondissement de Paris viennent d’être dévoilées aux riverains par SNCF Immobilier et Espaces Ferroviaires. De quoi métamorphoser les anciennes Halles des Messageries.

projet immobilier neuf Paris 12
Dans le secteur de Paris Gare de Lyon / Daumesnil, SNCF Immobilier va lancer un nouveau quartier mixte de 90 000 m², dont 600 logements neufs. © Les Messageries / Paris 12 / SNCF Immobilier & Michel Desvignes Paysagiste
Un nouveau quartier de 600 logements neufs va voir le jour dans le secteur de Paris Gare de Lyon / Daumesnil, sur d’anciennes emprises ferroviaires, dans le 12e arrondissement. Ce nouveau quartier mixte se déploiera dès 2025 entre la Gare de Lyon et le boulevard de Bercy et proposera, entre autres, logements neufs, bureaux, activités ferroviaires, commerces et espaces verts généreux. 
Une partie des anciennes Halles des Messageries, patrimoine ferroviaire parisien par excellence, sera réhabilitée. C’est d’ailleurs en écho à ces Halles, aux autres bâtiments emblématiques de messageries, télégraphie et aux activités passées du site, que ce nouveau quartier s’appellera « Les Messageries ».  
Ce projet porte une forte ambition sur la conservation d’un patrimoine industriel témoin de l’histoire des chemins de fer parisiens, puisque jusqu’en 2015, le site a abrité les activités de courrier, télégraphie et livraison de colis et paquets à Paris ou en régions. C’est l’arrêt progressif de ces activités qui entraîne aujourd’hui l’opportunité d’une mutation de cette emprise ferroviaire et l’émergence de ce nouveau quartier.

6 hectares de logements neufs à construire en plein Paris


Situé sur 6 hectares entre les voies de la Gare de Lyon et l’avenue Daumesnil et destiné à s’étendre de la rue de Rambouillet au boulevard de Bercy, « Les Messageries » composera un quartier tourné vers le confort de vie des usagers, ouvert à tous et équilibré où l’on pourra habiter, travailler, se divertir et apprendre. Il proposera ainsi 90 000 m² de nouveaux programmes immobiliers et 20 000 m² de bâtiments rénovés et reconstitués. 
Cela représente environ 600 logements sociaux intermédiaires et libres ; 3 000 m² de commerces de proximité ; 45 000 m² d’activités tertiaires ; un nouveau jardin d’un hectare qui reconnectera le site à la ville en offrant une liaison piétonne continue et arborée entre la Gare de Lyon et le boulevard de Bercy, qui permettra d’accéder plus rapidement au métro Dugommier ; une école de 8 classes et une crèche de 66 berceaux. 
A noter qu’une plateforme logistique liée aux activités de la Gare de Lyon qui permet aujourd’hui encore l’approvisionnement des TGV et des commerces en gare, sera reconstituée sur site. 


Ambition bas carbone pour ce futur projet immobilier neuf de Paris


Plus de la moitié de la surface du quartier sera dédiée aux espaces publics, avec 10 m² d’espace vert par habitant mais aussi économe en ressources avec 50 % d’énergies renouvelables produites, et bas carbone avec l’objectif de - 30 % d’émission de CO². Seront ainsi utilisés des panneaux solaires photovoltaïques pour la production d’électricité sur 40 % des toitures des bâtiments. 
Les programmes immobiliers neufs seront également raccordés au réseau de chaleur urbain de la ville. Il sera fait appel aux matériaux biosourcés notamment au bois dans les constructions neuves. Ambition annoncée : la labellisation E+C- pour ce futur quartier. Place maintenant aux démarches administratives avec l’objectif de terminer ce projet immobilier d’envergure d’ici 2030.
Par Vincent Durand

Retour à la liste d'actualites

0
bot