Lancement de l’opération transfrontalière Les Jetées à Huningue

13
02/2019

A la frontière franco-germano-suisse, en bord du Rhin, la petite ville d’Huningue dans le Haut-Rhin va accueillir un projet immobilier de 30 000 m², les premières commercialisations débuteront au printemps 2019. Présentation.

projet immobilier neuf Huningue
Au pied de la passerelle transfrontalière avec l'Allemagne et la Suisse, un projet immobilier de 30000 m² verra le jour à Huningue, dans le Haut-Rhin. © Les Jetées / Huningue / Constructa
Dans le prolongement du traité d’Aix-la-Chapelle signé fin janvier entre la France et l’Allemagne, le projet immobilier du promoteur Constructa à Huningue dans le Haut-Rhin est un véritable exemple de coopération transfrontalière. Au carrefour de la France, de l'Allemagne et de la Suisse, la vaste opération « Les Jetées » incarne une véritable extension naturelle du centre-ville de Huningue, 7 000 habitants, face à la métropole de Bâle, troisième ville de Suisse et un ensemble de 200 communes de quelque 900 000 habitants.
Porté par le groupe marseillais Constructa, ce projet urbain de 30 000 m² a été façonné par trois architectes de renom : PietriArchitectes ; Nicolas Laisné Architectes ; Triptyque. A l'horizon 2026, logements neufs, commerces, hôtel et spa animeront le territoire, au bord du Rhin, face à Bâle, le tout au pied d’une passerelle piéton transfrontalière, reliant directement le quartier à Weil-am-Rhein en Allemagne.
« Trois jetées s’avancent sur le fleuve, frontière naturelle désormais fédératrice. Des tours spectaculaires s’élancent vers le ciel tels des phares, signalant depuis l’autre rive la ville de Huningue, porte d’entrée de la France », décrit Marc Piétri, président du groupe Constructa.


Lignes et architectures à connotations navales, exigence de confort, paysages et aménagements arborés prépondérants, respect de l’environnement..., ce programme veut devenir une réalisation iconique de la région Grand-Est ! Mixant habilement logements neufs, hôtel, commerces, loisirs et résidences, la programmation de l’opération « Les Jetées » va s’échelonner sur les sept prochaines années en plusieurs phases et plusieurs îlots.

Environ 300 logements neufs à Huningue

 
Presque trois ans après l'appel d'offre, la commercialisation des îlots résidentiels A et B démarrera en avril 2019 pour un début des travaux à l'automne puis une livraison prévue en 2022. Sur presque 10 000 m², 114 logements neufs, du studio au cinq-pièces, vont sortir de terre. Cette première phase se divise en 2 lots. Dans l’îlot A, le premier bâtiment, se dresse sur 16 étages, tel un phare sur le Rhin. D’un parti pris architectural de strates verticales, en écho à la tour voisine « Cap Plein Ciel », avec ses gardes corps et balcons en verre, l’immeuble de haut standing attire le regard par son style sculptural.
L’îlot B s’étend, quant à lui, sur 5 étages le long du parc et du fleuve. Cet immeuble offre des logements spacieux. Il s’habille d’une grille structurale et oblique, avec un parti pris de clarté, de luminosité, de transparence, de légèreté... Les deux bâtiments comportent également des espaces commerçants en rez-de-chaussée, en prolongement linéaire du centre. Véritable vitrine de la construction durable, la performance énergétique des immeubles A et B sera améliorée de 20 % par rapport aux réglementations actuelles.

Du résidentiel géré en bordure du Rhin


Le permis de construire de l’îlot C doit être déposé dès cette année, en mars précisément, pour une livraison en 2022. Sur 5 000 m², Nicolas Laisné Architectes a imaginé un immeuble nouvelle génération en résidentiel géré. Avec ses espaces modernes et partagés, l’îlot C flirte avec les rayons du soleil et la lumière. Soulignée de nuances et de reflets, sa seconde peau scintille comme l’eau sur le fleuve et attire les regards.
L’îlot suivant concerne un hôtel 4 étoiles de 115 chambres, avec un spa, sur la rive Sud de la Darse, qui avec sa structure extérieure suggère les drisses, mats et haubans de l’architecture navale.
Enfin, l’îlot F, dont les permis de construire sont aussi attendus pour 2019, mais avec une réalisation plus lointaine, entre 2023 et 2025, proposera du résidentiel géré et des logements neufs en accession. Créés au bord du Rhin, ces bâtiments structurent une véritable skyline, façonnée par strate. Cette ligne d’horizon urbaine est accentuée par un traitement spécifique de chaque structure. Des terrasses et espaces de vies aménagés forment une perspective secondaire, visible depuis l’autre rive.
A terme, ce sont donc 30 000 m² de programmation mixte à caractère résidentiel, commerçant et hôtelier, façonnée par trois architectes de renom international, répartie dans cinq bâtiments de haut standing, pour un total d’environ 300 logements neufs, qui verront le jour.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot