Il est encore possible d’investir en Censi-Bouvard en 2018

09
01/2018

La loi de finances pour 2018 a prorogé l’application du dispositif Censi-Bouvard pour soutenir l’investissement locatif dans les résidences services, de type résidence étudiante ou senior. Explications.

investir résidence senior en Censi-Bouvard
Résidence étudiante ou résidence senior et Ehpad sont les seules désormais à pouvoir profiter du dispositif Censi-Bouvard. © Résidence senior / Strasbourg / Ovelia
Mise à jour du 7/1/2019 - Le dispositif Censi-Bouvard a été prorogé par la loi de finances 2019 jusqu'au 31 décembre 2021 dans les mêmes conditions qu'évoquées ci-dessous.

Alors que le dispositif Pinel a lui été reconduit pour quatre années supplémentaires, soit jusqu’à fin 2021, apportant de la visibilité aux promoteurs comme aux investisseurs, l’amendement Censi-Bouvard n’est lui prolongé que d’une année supplémentaire, dans la loi de finances pour 2018.
En effet, l’article 78 de cette nouvelle loi de finances stipule seulement la prorogation d’une année de ce dispositif de soutien à l’investissement locatif dans les résidences gérées ou résidences services. Les investisseurs auront donc jusqu’au 31 décembre 2018 pour profiter de cet avantage fiscal.
Un article qui impose aussi au gouvernement de transmettre au parlement avant le 1er septembre 2018, une évaluation de ce dispositif « Censi-Bouvard », prévu à l'article 199 sexvicies du code général des impôts.
En attendant, pour les investisseurs, il est encore possible d’obtenir un bonus fiscal pour l’achat d’un logement neuf dans une résidence étudiante ou une résidence senior et une résidence pour personnes âgées et handicapées dépendantes.
Cet avantage fiscal représente une réduction d’impôt de 11 % du prix d’acquisition hors taxe, d’un logement neuf en état futur d'achèvement VEFA ou achevé depuis au moins quinze ans. Un prix d’achat plafonné à 300 000 € ; mais aussi une récupération complète de la TVA.
Lire aussi : comment investir en Censi-Bouvard ? pour en savoir davantage sur les conditions à respecter pour obtenir cet avantage fiscal.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot