Investissement locatif : quelles villes au vert séduisent les cadres ?

15
06/2020

Dans quelle ville investir pour séduire les cadres ? Angoulême, Quimper ou encore Poitiers seraient les grandes gagnantes des villes au vert qui pourraient attirer de nouveaux habitants, après la période de confinement. Tour d’horizon de ces villes moyennes qui plaisent aux cadres. 

investissement locatif Poitiers
Plusieurs villes au vert comme ici Poitiers offrent de sérieux atouts pour séduire les cadres et donc les investisseurs locatifs.
Certaines villes attirent davantage les cadres que d’autres. Cela offre donc un intérêt supérieur pour l’investisseur immobilier qui cherche à louer à des locataires solvables. C’est ainsi que la dernière étude du réseau Cadremploi à passer au crible les villes au vert qui pourraient le plus séduire les cadres. Des cadres qui sont bientôt 70 % à être prêt à partir vivre au vert après le confinement. Voici le palmarès des 20 villes pertinentes pour aller s’installer et travailler au vert.
En effet, après trois de confinement, de travail à distance imposé, de nouvelles attentes sont perceptibles chez les cadres qui souhaitent quitter les très grandes métropoles. Sur plus d’un millier de cadres interrogés, 1 130 précisément, plus d’un tiers se dit insatisfait de sa situation actuelle en raison du temps de transport imposé, de la pollution ou encore des prix de l’immobilier... 

Quelles sont les villes au vert pertinentes pour investir ?


Si 68 % des cadres interrogés se disent prêts à déménager dans l’hypothèse où ils n’ont pas besoin de démissionner pour réaliser ce projet, la campagne et les petites villes sont privilégiées, afin d’améliorer sa qualité de vie, obtenir un extérieur et un logement plus grand. La proximité avec la mer ou la montagne serait un plus. 
C’est ainsi que l’étude a sélectionné 20 villes de taille moyenne, entre 25 000 et 100 000 habitants, disposant d’un volume d’emplois conséquent pour lesquelles des indicateurs dans quatre grandes catégories : emploi, immobilier, environnement et infrastructures ont permis de dresser un palmarès des 20 villes où bien vivre au vert.
La plupart de ces villes se trouvent tout de même proche de Paris ou d’une grande métropole, souvent à moins de deux heures en TGV. Sans surprise des villes qui séduisent déjà pour du travail pendulaire comme Angoulême, Poitiers, Amiens, Orléans, Le Mans ou Tours… sont présentes dans ce palmarès. On trouve également des villes comme Poitiers qui bénéficie déjà d’un CHU et d’un important pôle universitaire. De quoi d’autant plus paraître pertinent pour un investisseur immobilier.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

0
bot