Riche actualité pour l’immobilier neuf des Hauts-de-Seine

10
06/2018

De Sèvres à Rueil-Malmaison, l’immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine connaît une importante actualité cette semaine : pose de première pierre à Sèvres, inauguration à Rueil. Éclairage.

immobilier neuf Sèvres
Le promoteur Pierre Etoile a lancé officiellement les travaux de 61 logements neufs connectés à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine. © Jardin Secret / Sèvres / Pierre Etoile
C’est sur le site d’un ancien relais de poste que le promoteur Pierre Etoile vient de poser la première pierre d’une opération de 61 logements neufs à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine. Dans le même temps, Vinci Immobilier inaugurait un programme neuf de presque 200 logements à Rueil-Malmaison. L’immobilier neuf des Hauts-de-Seine au cœur de l’actualité cette semaine.

61 logements neufs au cœur de Sèvres


En effet, c’est en plein centre-ville de Sèvres que le promoteur Pierre Etoile a lancé officiellement les travaux d’un programme de 61 logements neufs au cœur d’un espace paysager classé, baptisé « Jardin Secret ». Au 114 Grande Rue, la résidence est composée de trois immeubles articulés autour d’une cour-jardin dans laquelle des éléments en métal et câbles en inox serviront de support à des plantes grimpantes pour créer une œuvre d’art en perpétuelle évolution. En fond d’îlot, la résidence s’ouvre également sur un espace paysager classé.
Parmi les 61 appartements, 36 appartements neufs, du studio au cinq pièces, sont proposés en accession à la propriété à 7 194 €/m² hors parking, et 25 sont à usage locatif social. La résidence compte aussi deux locaux commerciaux d’une surface globale de 225 m², 49 places ou box de stationnement et une cave par appartement.

Du logement neuf connecté dans les Hauts-de-Seine


Les résidents pourront gérer à distance la température de leur logement depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. En cas de déclenchement du détecteur de fumée, une alerte est envoyée sur le téléphone. Dans le séjour et la chambre principale, grâce à un système de led connectées, les ampoules seront programmables depuis un smartphone, permettant ainsi de les éteindre automatiquement lorsque l’on quitte son logement. A proximité des commerces, écoles et services, ainsi que de la gare SNCF Sèvres Rive Gauche, cette résidence et ses deux commerces en rez-de-chaussée sera livrée au premier trimestre 2020.

200 logements neufs inaugurés à Rueil-Malmaison


Avec ses jardins suspendus, ses terrasses plein ciel et ses appartements tournés vers la lumière, la résidence Hélium vient d’être inaugurée à Rueil-Malmaison. En lieu et place d’un ancien parking aérien, Vinci Immobilier est parvenu à construire 193 logements neufs, dont 57 logements sociaux, du studio au 5 pièces duplex de 27 à 136 m² et un parking de 500 places, dont 300 places publiques, sur 5 niveaux de sous-sol.
A l’origine du projet : le parking des deux gares, un parking public aérien, devenu vétuste et inesthétique, à proximité immédiate de la gare RER de Rueil-Malmaison, rue Amédée-Bollée. Engagée dans une démarche de requalification et de modernisation du quartier de Rueil-sur-Seine, la commune a souhaité démolir l’existant au profit d’une opération d’ensemble, intégrant la construction d’un parking en sous-sol et d’un immeuble de logements neufs.
L’ancien parking a donc laissé place à une résidence imaginée par Ateliers 115, qui joue sur la variété des façades, rythmée par la présence de nombreuses terrasses en cascade, exposées sud et ouest pour la plupart. Les différents matériaux utilisés, comme la pierre ton beige clair, les habillages en briquettes ton blanc et corail, les enduits blancs et le zinc en attique, renforcent les ruptures graphiques créées en façade.
Grâce à d’importants travaux de terrassement, les jardins suspendus, conçus par le paysagiste Christian Fournet de l’agence Architecture, ont été imaginés sur différents paliers. Composés de haies, d’espaces engazonnés et de plantes vivaces, les espaces verts et les toitures terrasses végétalisées offrent une bulle d’oxygène au cœur de la résidence.
A noter que dans le cadre de la charte « Un immeuble, Une œuvre », signée en 2015 par Vinci Immobilier avec le ministère de la Culture, le Studio Astropol a réalisé une sculpture lumineuse qui sera installée au plafond de chaque hall.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

Le Parc de Maison Blanche
bot