6 000 nouveaux logements étudiants à Bordeaux d’ici 2030

16
02/2020

La métropole de Bordeaux veut rattraper son retard en matière de logement étudiant et un contrat d’objectif vient d’être approuvé pour mieux loger les plus de 100 000 étudiants de la métropole bordelaise. Tour d’horizon du logement étudiant à Bordeaux.

Avec le retard accumulé en matière de logement étudiant, les investisseurs immobiliers ont tout intérêt à choisir une résidence étudiante à Bordeaux.
Mieux loger les étudiants à Bordeaux, voilà l’ambition d’un contrat d’objectifs et d’orientations 2020-2030 approuvé par Bordeaux Métropole. Face au retard de la métropole bordelaise en matière de logement étudiant, un plan a donc été officialisé pour notamment augmenter l’offre de résidences étudiantes à Bordeaux.


Logement étudiant à Bordeaux : quel besoin ?


La métropole bordelaise a accueilli quelque 102 000 étudiants à la rentrée 2018. Cela représente une hausse annuelle de 2 800 étudiants chaque année avec des perspectives évaluées à 115 000 étudiants à Bordeaux en 2027. En parallèle, l’offre de logements en résidence étudiante à Bordeaux représente 13 800 logements, dont 5 000 logements dans des résidences étudiantes privées. Une offre qui se concentre d’ailleurs à 85 % sur seulement 4 communes de la métropole : Bordeaux, Pessac, Talence et Gradignan.
C’est ainsi que Bordeaux Métropole a émis un avis favorable à ce contrat d’objectifs et d’orientations 2020-2030 entre Bordeaux Métropole, l’Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Crous et le Conseil départemental des HLM de Gironde. « Ce contrat a pour ambition de coordonner les politiques publiques afin de répondre aux objectifs de construction de logements étudiants conventionnés et d’agir sur le parc privé en améliorant l’accès au logement des étudiants », précise la métropole bordelaise. 

6 000 logements neufs pour étudiants à Bordeaux


Premier objectif : construire au moins 6 000 logements étudiants conventionnés entre 2020 et 2030, soit 12 places pour 100 étudiants en 2030 contre 8,5 aujourd’hui. Autre objectif : agir sur le parc privé en améliorant l’accès au logement pour rendre accessible 20 % du parc actuel et disposer d’une offre d’un millier de logements étudiants en colocation solidaire ou colocation intergénérationnelle… De quoi permettre la métropole bordelaise de rattraper son retard en matière de logement étudiant ; mais qui confirme aussi l’intérêt pour les investisseurs d’opter pour un investissement en résidence étudiante à Bordeaux ou dans un investissement locatif dans le privé à destination des étudiants. 
Même si l’offre de logements étudiants conventionnés est en nette progression sur la métropole depuis plusieurs années : 2 200 logements supplémentaires entre 2011 et 2018 ; le ratio de 8,5 logements sociaux pour 100 étudiants, contre 10 % au niveau national, reste préoccupant. D’où la signature officielle de ce contrat prévue au premier semestre 2020.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

0
bot