230 logements neufs dans le quartier Gratte-Ciel de Villeurbanne

27
09/2019

Le promoteur Quartus vient d’être désigné pour réaliser un des lots de la ZAC Gratte-Ciel de Villeurbanne, soit 230 logements neufs au cœur de ce quartier emblématique du Grand Lyon.

logement neuf Villeurbanne Gratte-Ciel
La ZAC Gratte-Ciel de Villeurbanne doit permettre de construire 900 logements neufs, dont 230 appartements neufs sur le lot B par Quartus. © ANMA
Quartus va réaliser un vaste projet immobilier dans le quartier Gratte-Ciel de Villeurbanne, dans le Grand Lyon. En effet, le promoteur, spécialisé dans les nouveaux usages, a été désigné lauréat de la consultation sur le macro-lot B de la ZAC Gratte-Ciel à Villeurbanne, organisée par la SERL, la Métropole de Lyon et la ville de Villeurbanne.
Sur 7 hectares, le long du cours Emile-Zola, la ZAC Gratte-Ciel de Villeurbanne va permettre de construire 900 logements neufs jusqu'en 2027.
Afin de relever les enjeux de l’Ecocité d’Avant-Garde, l’ensemblier urbain a proposé la mise en place d’une démarche continue et généralisée pour mieux vivre ensemble : création d’un tiers-lieu culturel et social, installation d’agriculture urbaine support de biodiversité, transformation des espaces communs en lieux de partage et de convivialité, cocréation des logements avec les futurs habitants… Voilà quelques-unes des dispositions qui seront développées dans ce projet immobilier neuf de Villeurbanne.


230 appartements neufs au cœur de Villeurbanne


D’une surface totale de 24 385 m², le projet sera composé de 230 appartements neufs et de 8 150 m² de commerces, services et équipements. Plusieurs partenaires sont associés à cette démarche pour en définir les supports et en concrétiser la mise en œuvre : Sinny&Ooko, Yoobaki, Evoloop, Topager, +Artefact, Habitat & Partage, Hal’Âge et CFAUA. 
L’agence d’Architectes Nicolas Michelin et Associés en assurera la conception, accompagnée de deux autres agences d’architectes qui seront prochainement désignées. Pour l’heure, pas de perspective du projet immobilier. En effet, la phase de sélection opérée par l’aménageur SERL a été réalisée sans esquisse. Le permis de construire sera déposé fin 2020, pour un démarrage des travaux prévu en 2023.
Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot