140 appartements neufs à Champigny-sur-Marne

26
02/2019

« Les Jardins d’Adonis », voilà la nouvelle opération immobilière mixte que commercialise le promoteur Gambetta à Champigny-sur-Marne, en région parisienne. Présentation.

appartement neuf Champigny-sur-Marne
Le groupe Gambetta lance une opération de près de 140 appartements neufs à Champigny-sur-Marne, proche du futur Grand Paris Express. © Les Jardins d'Adonis / Champigny-sur-Marne / Gambetta
Direction le Val-de-Marne, à Champigny, où le groupe Gambetta lance la commercialisation d’un programme mixte de 139 logements neufs. Le long de l’avenue Sonia Delaunay, boulevard urbain qui reliera la future gare du Grand Paris Express à la départementale 4, le promoteur Gambetta lance la commercialisation de la résidence « Les Jardins d’Adonis » de 139 logements, du studio au cinq-pièces, à destination mixte, c’est-à-dire pour de l’acquisition, de l’investissement et des logements sociaux.
Cette offre mixte a été initiée en partenariat avec Coopimmo. « Coopimmo a choisi de s’associer avec le groupe Gambetta pour la réalisation de ce programme immobilier d’envergure de 139 logements sur une assiette foncière appartenant en partie à la commune », détaille Cyril Bouillot, directeur de la promotion Ile-de-France du groupe Gambetta.

54 logements neufs en accession libre à Champigny


Le programme immobilier se compose donc de 54 logements en accession classique, 47 logements locatifs intermédiaires, acquis et administrés par In’Li et 38 logements locatifs sociaux, acquis et gérés par IDF Habitat, le tout répartis dans trois bâtiments de 4 et 6 étages.
Une architecture moderne et lumineuse liée au paysage qui l’entoure et l’anime, voilà la proposition de cette opération neuve de Champigny-sur-Marne, imaginé par les équipes d’Architecture Fréderic Lebard. Cet ensemble architectural propose des appartements généreux qui se prolongent tous, à l’exception des studios, par des balcons, terrasses, loggias ou jardins et débouchent sur un vaste cœur d’îlot paysager.
Architecturalement, le projet fait écho au quartier et à son histoire : l’ensemble arborera des linéaires de façades similaires à ceux des immeubles voisins avec des briques blanches et grises en parement, des volets coulissants en aluminium, des encadrements de fenêtres en brique et tôles laquées.
Chaque logement bénéficie de sa place de parking en souterrain et chaque immeuble dispose de locaux pour les vélos et poussettes. La démarche qualité environnementale engagée dans ce programme est le niveau RT 2012.
Cette opération bénéficie d’une TVA réduite à 5.5 % pour les primo-accédants. Il faut alors compter à partir de 102 000 € pour les studios, 117 000 € pour les deux-pièces, 167 000 € pour les trois-pièces, 209 000 € pour les quatre-pièces et 269 000 € pour les cinq-pièces. La livraison de l’opération est prévue pour le troisième trimestre 2021.Par Vincent Durand

Retour à la liste d'actualites

0
bot