Investissez dans l'immobilier Outre-Mer et découvrez comment obtenir une réduction d'impôts jusqu'à 64 %


Les nouveaux plafonds d'achat, de loyers et de ressources, applicables aux locataires pour le dispositif d'investissement dans l'immobilier locatif situé outre-mer, connu sous le nom de mécanisme " Girardin" viennent d'être fixés.

L'avantage fiscal :

Investir dans l'immobilier situé outre-mer et mettre le bien en location permet à celui qui réalise ce type de placement d'obtenir une réduction d'impôt qui peut atteindre 64%. Le dispositif d'investissement dans les DOM, connu sous le nom de mécanisme " Girardin", impose cependant certaines obligations au propriétaire investisseur. Pour en profiter, le prix au mètre carré habitable du bien acheté ne peut pas dépasser un certain montant et les loyers ne doivent pas dépasser un certain seuil. Enfin, les locataires ne doivent pas avoir des ressources supérieures à un certain montant.

En secteur libre, il n’y a pas de ressource plafond pour les locataires et pas de loyer plafonné.

Le prix maximum au m² :

Pour les achats réalisés en 2007, le prix plafond au mètre carré habitable est, dans l'ensemble des DOM et territoires, fixé à 1.959 euros (contre 1.868 euros HT pour les achats effectués en 2006).

Exemple d’investissement :

  • Appartement T2 de 40 m2 avec une varangue (terrasse couverte) de 14 m2.

  • Prix de l’investissement 200 000 €.

  • Calcul de la réduction d’impôt en secteur intermédiaire :
    40+14=54 m2 X 1959 € HT=105786 € HT
    TVA à 8,5 % : 105786 X 1,085=114778 € TTC

  • En secteur intermédiaire : 50% de réduction d’impôts étalé sur 5 ans
    114 778/50%=57389 € sur 5 ans,

  • soit 11 477 € de réduction d’impôt par an pendant 5 ans.

Loi girardin investissement immoblier neuf


offre promotionnelle nexity
0
bot